Vapeurs de résistance

 

Ce matin d'hiver 1944, Frédéric se lève tôt. Il s'agit pour lui d'aller chez son grand-père qui habite le département voisin. Le trajet en chemin de fer vaudra au garçon d'apprendre diverses choses sur le fonctionnement des trains et sur les difficultés de circulation en cette période que trouble la guerre. Voyage important donc, et même d'une importance que Frédéric est loin de soupçonner. Heureusement, les soldats ennemis n'en savent pas plus que lui...

Collection Archimède / L’ECOLE DES LOISIRS - 1998

Le site du GECP : association qui exploite le train à vapeur sur la ligne Nice - Digne : c’est ici

Chaque année à la bonne saison, un train à vapeur circule sur la ligne des Chemins de Fer de Provence. Composé de matériel roulant français et suisse, il est en tous points comparable à celui qu’emprunte Frédéric pour monter à Annot.